Quand on compare les USA à la Chine et la Russie, on ricane souvent en comparant les budgets militaires nominaux. C'est une erreur car ceux-ci sont de très mauvais indicateurs de puissance militaire, en particulier concernant les pays qui produisent leur matériel eux-mêmes et dont les coûts en personnels sont inférieurs en raison d'une main d'oeuvre bon marché.

J'ai donc tenté d'établir un petit tableau, très peu précis, très rapide, avec les chiffres de 2017-2018, pour tenter de donner l'ordre de grandeur réel des budgets militaires en parité de pouvoir d'achat.Pour des pays comme l'Inde ou la Turquie, il faudrait amputer le résultat final à hauteur de ce qu'ils sont obligés d'importer. Mais pour un pays comme la Russie, qui n'importe pratiquement rien, le résultat trouvé est très proche de la réalité.

Aucun texte alternatif disponible.


En tout cas, on voit que les ordres de grandeur sont bien différents de ceux fondés sur le seul budget nominal : en PPA, les budgets militaire chinois et russe additionnés égalent pratiquement le budget américain, et même si ce calcul rapide est sujet à correction, il demeure qu'entre l'axe russo-chinois et les Etats-Unis, on est plus proche de la parité que d'une supériorité américaine globale écrasante. Ce sont ces chiffres-ci qu'il faut garder à l'esprit lorsque l'on envisage la confrontation entre ces Etats.